Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Déc 9, 2018 in Bien-être | 0 comments

Pourquoi porter des semelles orthopédiques ?

Pourquoi porter des semelles orthopédiques ?

Les différents problèmes et les douleurs aux pieds peuvent conduire un podologue à prescrire le port de semelles orthopédiques après examen du patient. Placées dans les chaussures, elles permettent non seulement de corriger les problèmes du pied, mais également de soulager les douleurs ressenties (pieds, chevilles, jambes, dos…). Bien qu’il y ait des semelles orthopédiques préfabriquées, l’idéal est de porter des semelles sur-mesure.

Semelles orthopédiques : dans quel cas en porter ?

Les semelles orthopédiques, appelées également orthèses plantaires, sont des mousses souples ou rigides placées dans les chaussures afin de corriger les dysfonctionnements et les douleurs liées aux pieds. C’est la raison pour laquelle il est préférable de prendre rendez-vous chez un podologue, afin de porter des semelles orthopédiques bien adaptées à ses pieds.

En effet, la réalisation de ces semelles se fait en fonction de l’empreinte de pied du patient, ainsi que des examens clinique et postural réalisés par le podologue. Selon le cas, le patient peut porter des semelles classiques pour diminuer les douleurs dues à un appui inégal ou des semelles en mousse pour le corriger. Si les semelles classiques prennent peu de place, celles en mousse sont plus épaisses et ne sont pas adaptées aux chaussures de ville.

Le port des orthèses plantaires est nécessaire en cas de déformation du pied suite à une mauvaise posture ou à un déséquilibre des points d’appui sous le pied (pieds plats, pieds creux, orteils en griffe, hallux valgus…). Les semelles peuvent également aider le patient en cas d’inversion ou d’éversion de la cheville, d’inégalité des membres inférieurs, de mal de dos, du genou ou du tendon d’Achille.

Le port d’une semelle orthopédique n’est pas toujours lié à des pathologies. Le port de chaussures inadéquates aux pieds ou de chaussures à talon haut, la surcharge pondérale, l’entraînement intensif, des problèmes héréditaires, l’avancement en âge… peuvent conduire à l’utilisation des orthèses plantaires.

Semelles orthopédiques : pour qui ?

Le port des orthèses plantaires s’adresse à tout le monde, les enfants, les personnes âgées, femmes ou hommes, sportifs et non sportifs… Les semelles orthopédiques sont nécessaires aux enfants, s’ils se plaignent des douleurs aux pieds, aux jambes ou encore aux genoux.

Elles permettent également de corriger chez eux des dysfonctionnements tels que l’hyperlaxité de la cheville ou l’inversion ou éversion du pied.

Quant aux sportifs, leurs membres inférieurs sont fréquemment sollicités pouvant entrainer douleurs, dysfonctionnements et difformité des pieds. D’où la nécessité de porter des semelles orthopédiques afin de corriger et de soulager ces douleurs. C’est également le cas pour les personnes âgées à cause de leur âge avancé. Les personnes diabétiques ont aussi besoin de porter des orthèses plantaires afin de prévenir et de réduire les lésions des pieds.

semelles

Quelle durée les porter ?

La durée pour porter des semelles orthopédiques varie si le patient utilise des semelles passives (classiques) ou actives (activateurs plantaires).

Étant donné que les semelles classiques vont immobiliser les pieds partiellement ou totalement, la durée d’utilisation ne peut pas dépasser les 6 semaines au risque d’en être dépendant.

Quant aux activateurs plantaires, leur port peut aller jusque dans les 2 ans une fois qu’ils n’occasionnent plus des gênes musculaires. Grâce à sa fonction rééducative, cette semelle permet aux voutes plantaires d’assurer son rôle d’amortisseur corrigeant ainsi la mauvaise posture du patient.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *