Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juin 21, 2019 in Santé | 0 comments

Apnée du sommeil : une souffrance pour 7% des Français

Apnée du sommeil : une souffrance pour 7% des Français

Saviez-vous qu’environ 4 millions de personnes souffrent de l’apnée du sommeil en France aujourd’hui ? Ce phénomène peut avoir de graves conséquences. Or, la plupart des personnes atteintes ignorent totalement en être victimes. Dans cet article, nous vous expliquons donc davantage ce qu’est l’apnée du sommeil, comment la détecter et quelles sont les solutions.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil se caractérise par une succession d’arrêts respiratoires suivis de micro-réveils tout au long de la nuit. Un micro-réveil est un réveil inconscient et très bref. Les arrêts respiratoires durent généralement de 10 à 30 secondes. Les plus longs d’entre eux peuvent générer des bruits importants à la reprise de la respiration. Pour information, une personne peut subir quelques dizaines, voire une centaine d’arrêts respiratoires par nuit.

Nous avons souvent évoqué l’importance du sommeil dans notre blog. Le principal danger de l’apnée du sommeil est de nuire considérablement à sa qualité. En effet, elle limite considérablement la durée du sommeil paradoxal. Dans les cas les plus graves, elle peut même totalement l’empêcher. Cela provoque tous les symptômes du manque de sommeil (baisse de la concentration, risques d’accident, baisse de la libido, prise de poids…). De plus, l’apnée du sommeil peut générer de nombreuses complications cardiovasculaires. Sans s’alarmer outre mesure, il est impératif de consulter rapidement un médecin si vous constatez ce genre de symptôme.

Comment la détecter ?

Avant de passer des procédures plus poussées afin de vérifier si vous êtes atteint d’apnées du sommeil, il convient tout d’abord d’être vigilant. Sachez que les hommes ont environ 2 fois plus de risques d’être touchés que les femmes. Ils devront donc se méfier davantage. Par ailleurs, il faut prêter attention aux différents symptômes. Si, durant vos journées, vous constatez une fatigue anormale et persistante sur une longue période, envisagez de mener des examens. Notez que les symptômes tendent à augmenter de façon linéaire avec l’âge et la masse graisseuse.

Si vous soupçonnez que vous, ou l’un de vos proches, êtes victime d’apnée du sommeil, contactez un médecin. Ce dernier pourra alors vous prescrire un enregistrement de votre sommeil en vue d’un diagnostic. Ces enregistrements peuvent avoir lieu à votre domicile ou dans un centre spécialisé.

Comment y remédier ?

Il existe différentes solutions pour traiter l’apnée du sommeil. La première consiste à porter une orthèse buccale pendant la nuit. Celle-ci aura pour effet d’avancer légèrement votre mâchoire afin d’étirer votre pharynx et de permettre à l’air de passer plus facilement. Toutefois, cette solution n’est réservée qu’aux apnées modérées. Si, le phénomène est lié à un surpoids, la meilleure solution reste alors de perdre du poids. En général, il faudra perdre entre 10% à 15% de son poids pour voir une nette amélioration. La troisième solution est plus contraignante mais également plus efficace. Elle consiste à porter masque respiratoire pendant la nuit. Enfin, pour certains cas spécifiques, il faudra procéder à une opération chirurgicale. C’est notamment le cas lorsque les mâchoires de la victime sont trop petites ou que ces amygdales sont trop grosses pour permettre au pharynx de fonctionner normalement.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *