Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Nov 11, 2018 in Santé | 0 comments

Problèmes de sommeil : que faire ?

Problèmes de sommeil : que faire ?

Vous avez le sommeil perturbé, agité ou entrecoupé ? Vous avez même compté tous les moutons pour essayer de vous endormir ? Alors, que faire pour être dans les bras de Morphée ? De nombreuses solutions existent, mais il est d’abord important de savoir quelle est la nature de ces troubles de sommeil. Explications.

Qu’est-ce qu’un sommeil normal ?

La durée du sommeil varie d’une personne à l’autre. Ordinairement, elle est de 7 à 8 heures par jour. Un cycle de sommeil se compose de deux phases différentes : le sommeil lent-profond (récupération physique de la journée) et le sommeil paradoxal (récupération mentale). Lorsqu’une de ces phases est bouleversée par les problèmes de sommeil, la qualité de sommeil est affectée. Si vous dormez 6 ou 7 heures et que vous vous sentez en forme, c’est bon signe, car cela veut dire que vous ne souffrez pas d’insomnie. En revanche, si vous éprouvez des difficultés à rester endormi ou à trouver le sommeil au moins trois fois dans une semaine, il est fort probable que vous êtes atteint d’insomnie.

Les troubles de sommeil

Pour la plupart des personnes, la durée moyenne pour trouver le sommeil va jusqu’à 30 minutes. Plus de deux heures, elle est considérée comme anormale. L’insomnie, ou les troubles de sommeil, se manifeste par des difficultés à trouver le sommeil à l’heure du coucher, des réveils en pleine nuit ou un réveil précoce le matin avec une impossibilité de se rendormir. Chez certains individus insomniaques, tous les symptômes peuvent se manifester, alors que pour d’autres, les problèmes ne sont pas aussi chroniques.

L’insomnie se décline sous trois formes :

  • l’insomnie transitoire
  • l’Insomnie à moyen terme
  • l’insomnie à long terme, plus chronique

Causes des troubles de sommeil

Le refus d’extérioriser ses émotions

Les personnes qui refoulent leurs émotions tout au long de la journée sont sujettes à supporter leurs souffrances jusqu’au lit, ce qui se traduit par des inquiétudes d’où l’incapacité de trouver le sommeil.

Les maladies chroniques

Les maladies liées aux problèmes respiratoires, les troubles cardiaques ou encore des douleurs chroniques sont source d’insomnie.

Les médicaments et les substances

Le café, le thé, l’alcool et le tabac ont des effets néfastes sur la qualité du sommeil. Parallèlement, de nombreux médicaments contiennent des substances qui peuvent causer l’insomnie.

L’hyperactivité

L’hyperactivité (mentale et physique) augmente la tension musculaire, le rythme cardiaque et la température du corps, ce qui perturbe le sommeil.

L’anxiété

Les individus anxieux parviennent difficilement à se relaxer à l’heure de se mettre au lit.

Traitement des troubles de sommeil

Quelques bons réflexes vous permettront de gérer les problèmes de sommeil.

Bien que la prise de somnifère puisse vous aider à vous endormir, elle peut causer des effets secondaires et une lectureaddiction sur le long terme. Il est donc conseillé de ne pas en abuser.

À l’heure du coucher, évitez de fixer des écrans (télévision, ordinateur ou téléphone portable). Lisez un livre plutôt et vous verrez que vous vous endormirez plus facilement.

Lorsque vous ne trouvez pas le sommeil, restez détendu. Faites le vide, puis respirez lentement et profondément. Une bonne séance de yoga ou une thérapie de relaxation avec un spécialiste maitrisant les techniques de cure de sommeil vous aideront à dormir mieux.

Évadez-vous pendant un court instant de votre chambre… Eh oui, cela peut être utile lorsque vous avez le sommeil difficile. Prenez votre livre, plongez immédiatement dans votre lecture jusqu’à l’état du demi-sommeil, et regagnez votre lit.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *