Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juin 12, 2019 in Sport | 0 comments

L’intérêt de la gym postnatale et la rééducation périnéale

L’intérêt de la gym postnatale et la rééducation périnéale

La gymnastique après l’accouchement ou gym post natale offre toute une série d’effets positifs sur le périnée, le dos et le ventre. Son objectif final consiste à retrouver la forme en se remusclant intelligemment. Il s’agit de soulager les douleurs dorsales et récupérer sa vitalité. Il est très tentant de suivre cette gym après avoir porté des vêtements et robes de grossesse pendant plusieurs mois. La hâte de remettre ses anciens jeans ou d’acheter de nouvelles tenues incite à revaloriser sa silhouette.

Gym postnatale pour muscler le périnée

Le bon moment pour commencer les exercices varie d’une personne à l’autre. Elle dépend également de la méthode d’accouchement, naturelle ou césarienne. La règle implique que les premiers jours suivants la naissance, la maman doit d’abord se reposer. Généralement, les femmes commencent la pratique après une période de 6 semaines.

Le but de la gym post natale est de prendre conscience de son corps. Ensuite, il s’agira de muscler le périnée en suivant des séances de rééducation périnéale. Il peut s’agir de l’abdomen pour le cas d’une césarienne et elle peut durer un mois supplémentaire. Toutefois, rien n’empêche d’effectuer quelques exercices à la maison après avoir obtenu l’approbation du gynécologue ou de la sage femme.

La négligence du contrôle du périnée à travers la rééducation peut altérer la qualité des rapports sexuels. Il peut également provoquer des prolapsus ou une inclinaison d’un ou plusieurs organes situés dans le petit bassin. Il peut s’agir de la vessie, rectum, vagin ou utérus. Un avantage important avec ces exercices est de prévenir les incontinences. En un mot, il s’agit d’éviter les fuites urinaires à long terme. La gymnastique périnéale n’est pas uniquement dédiée pour une nouvelle grossesse. Elle est également utile pour la ménopause. Elle associe respiration et mouvement de contraction doux pour tonifier le plancher pelvien.

La gym postnatale et les précautions à prendre

La grossesse et l’accouchement entraînent des modifications profondes sur l’organisme. En pratiquant une bonne récupération physique, il est possible d’avoir un impact positif durant toute sa vie. Ainsi, durant les séances de gymnastique périnéale, la maman apprend et pratique des exercices adaptés à la période post-accouchement. Ils sont simples à exécuter et faciles à faire à la maison. Outre le périnée, l’abdomen et tous les muscles du corps sont sollicités et stimulés par unrenforcement musculaire. Cela permettra à la nouvelle maman de bénéficier d’un bien-être profond après la gym postnatale. Il lui est possible de se dégager un petit temps d’une demi-heure pour :

  • raffermir les fessiers,
  • tonifier le buste pour supporter une lourde poitrine surtout pour celles qui allaitent,
  • sculpter les abdos.

Il faut éviter les exercices du type : ciseaux, pédalage, coucher assis qui appuient trop sur le bas du ventre. L’idéal est de faire 3 séances de 30 minutes chacune par semaine.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *