Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Oct 29, 2018 in Santé | 0 comments

Les zones bleues et la santé

Les zones bleues et la santé

Examinons l’origine du terme « zone bleue » et ce que cela signifie. Voyons aussi le rapport entre ces « zones bleues » et la santé.

Les zones bleues

Le terme de « zone bleue » est l’initiative du démographe belge Michel Poulain en l’an 2000. Elle indique une zone géographique où vivent le plus de centenaires en bonne santé avec le même mode de vie et le même environnement. Actuellement, on compte cinq « zones bleues » : l’ile d’Okinawa au Japon (2004), l’ile de Sardaigne en Italie (2005), la péninsule de Nicoya au Costa Rica (2005), l’ile d’Ikaria en Grèce (2008), et Loma Linda en Californie USA (2004). Toutes ces zones présentent les mêmes principes favorisant la longévité en bonne santé de la population. Ces principes sont les 9 leçons tirées des « zones bleues » par le journaliste américain Dan Buettner.

Les 9 principes des zones bleues

Suite aux études faites en collaboration avec Michel Poulain sur les « zones bleues », le journaliste américain Dan Buettner tire 9 principes favorisant l’existence d’une « zone bleue » :

  • L’exercice naturel comme la marche, l’escalade…
  • Avoir des objectifs et un plan de vie
  • Diminuer son stress en méditant, priant, voyant des amis…
  • Se nourrir avec frugalité à 80% des capacités de l’estomac
  • Adopter un régime plutôt végétarien avec beaucoup de légumes, fruits, moins de viande et de produits industriels
  • Consommer 1 verre de vin rouge par jour
  • Avoir le sens de la famille en se souciant des enfants et des parents âgés
  • Avoir le sens de la communauté avec la religiosité ou l’appartenance à une communauté de foi
  • Avoir un cercle social avec des amis.

Ces principes ont fait l’objet d’un projet communautaire par Dan Buettner.

Le projet communautaire de Dan Buettner aux Etats-Unis

Dan Buettner essaie de mettre en place aux Etats-Unis dans des villages américains des « zones bleues ». Il participe à la création de conditions similaires aux « zones bleues » étudiées avec Michel Poulain. Le but est d’améliorer la vie des habitants et que leur vie soit plus longue et en meilleure santé. Cependant, Dan Buettner exclue certaines personnes comme les gens obèses, les fumeurs. Le danger est de diviser la population avec les bons et les mauvais. D’autre part, on peut observer d’autres projets communautaires au niveau européen avec l’influence de Michel Poulain.

Le projet communautaire avec Michel Poulain en Europe

Le projet communautaire de créer des « zones bleues » est aussi un phénomène européen. Le démographe Michel Poulain a été contacté par la Hollande. Les habitants des Pays-Bas veulent transformer tout le nord du pays en « zone bleue ».

Les zones bleues et la santéSanté nature

Les études de Michel Poulain et Dan Buettner sur les « zones bleues » font réaliser que certains principes favorisent la bonne santé et la longévité d’une population. Ces principes doivent être transmis et adoptés par la population. Seule cette dernière peut agir pour transformer le village en « zone bleue » au bout du compte, permettant alors une vie de meilleure qualité et plus durable. Bien évidemment, pour sensibiliser les personnes, des hommes et des moyens sont nécessaires au niveau local, voire national.

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *