Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Oct 29, 2018 in Alimentation | 0 comments

Le régime crétois ou méditerranéen

Le régime crétois ou méditerranéen

Le régime crétois ou méditerranéen est un régime de santé plus que de minceur. Nous allons examiner ses spécificités. Il nous permet d’améliorer notre espérance de vie.

L’alimentation du régime crétois ou méditerranéen

Le régime crétois ou méditerranéen consiste à consommer beaucoup de légumes et de fruits, frais ou secs (400g par jour), des céréales, des légumineuses, sources de vitamines, de la viande blanche et du poisson, deux à trois fois par semaine, sources de protéines. Ce régime implique aussi la consommation de lait de chèvre, de brebis, de fromages de chèvre ou de brebis, sources de vitamines et de calcium. Les lipides sont assurés par la consommation d’huile d’olive.

Un à deux verres de vin rouge par jour apportent des polyphénols qui sont de bons antioxydants. Néanmoins, il est préférable d’utiliser du vin de l’agriculture biologique car il a moins de sulfites dans sa composition. Les sulfites sont des produits chimiques ajoutés au vin pour le conserver. Or, les sulfites peuvent générer des migraines, de l’asthme, des coups de fatigue, des troubles digestifs, des diarrhées.

La cuisine crétoise ou méditerranéenne emploie des herbes aromatiques comme le thym, le laurier, le romarin… des épices comme le curcuma. L’ail est également un composant de la cuisine. Or, l’ail combat l’hypertension, fluidifie le sang, détoxifie le foie, et ce faisant, aide à activer les enzymes qui éliminent les déchets toxiques. Le régime crétois a des principes que nous allons examiner.

Les principes du régime crétois ou méditerranéen

Le régime crétois ou méditerranéen recommande d’éviter certains produits alimentaires

  • Le sucre est à éviter. Le miel qui est prédigéré est préférable, ou le sirop d’érable, voir
    e le sucre de coco.
  • Le lait de vache est à éviter car il est indigeste et dénaturé par les antibiotiques donnés par les éleveurs via l’alimentation.
  • Le beurre ou la margarine doivent être remplacés par l’huile d’olive, même dans la pâtisserie.

    Huile d'olive

  • La viande rouge est à consommer rarement car elle est trop riche en acide gras saturés.
  • Aux gros poissons gras pollués par les pesticides (saumons d’élevage), ou le mercure (thons), préférer les petits poissons gras comme les sardines ou les maquereaux, moins exposés aux métaux lourds.

En plus du régime crétois ou méditerranéen, des recommandations en matière de sport

Une demi-heure de marche à pieds par jour est indispensable. Cela permet de favoriser la circulation de sang, de tonifier les muscles, d’entretenir les articulations, d’oxygéner le cerveau, de baisser le taux de cholestérol.

Une meilleure espérance de vie

Une étude américaine en 1956 a observé 1000 hommes entre 40 et 60 ans pendant 10 ans dans huit pays différents avec différents modes alimentaires. L’étude a comparé le taux de mortalité coronarienne et le régime alimentaire. Il en est ressorti que le régime crétois favorisait une meilleure santé du cœur. Le vieillissement et les maladies survenant suite à l’oxydation des cellules, sont contrecarrés par les antioxydants. Or, le régime crétois apportant beaucoup de vitamines E et C, via les produits alimentaires consommés, est une source d’antioxydants. Par conséquent le régime crétois ou méditerranéen favorise l’espérance de vie.

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *