Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Oct 8, 2020 in Bien-être | 0 comments

Cannabis sans THC : une tendance qui s’accélère

Cannabis sans THC : une tendance qui s’accélère

Si vous n’êtes pas familier avec la plante de cannabis, il est possible que le THC vous soit inconnu et donc que la notion de cannabis sans THC ne vous parle pas plus que ça. Il s’agit du tétrahydrocannabinol, une molécule naturellement présente dans la plante de cannabis, et qui confère à cette dernière ses propriétés psychoactives.

L’essor du CBD

Il se trouve qu’il existe un petit nouveau qui a attiré l’attention aussi bien des producteurs que des consommateurs : le cannabidiol, aussi connu sous le nom « CBD ». C’est un autre des plus de 100 cannabinoïdes de la plante de cannabis qui ont pu être identifiés par les scientifiques. Si cette molécule plaît tant, c’est parce que contrairement au THC, elle ne provoque pas d’effets psychoactifs. On prête par ailleurs au CBD de nombreuses vertus thérapeutiques comme le soulagement du stress, de l’anxiété, des douleurs et inflammations. C’est pourquoi on trouve désormais un nombre incalculable de produits au CBD disponibles à la vente en France, Europe, et à travers le monde. Les produits au cannabis sans THC sont de plus en plus prisés.

Pourquoi du cannabis sans THC ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles on peut vouloir éviter le THC. Tout d’abord, d’un point de vue légal, il est interdit dans une majorité de pays.

Par ailleurs, comme précédemment mentionné, c’est une molécule avec des effets psychoactifs, qui font donc sentir le consommateur « high ». Cela crée chez certaines personnes une sensation d’inconfort, et d’autres préfèreront l’éviter par peur d’altérer leur quotidien ou la pratique de certaines tâches.

Le facteur test de dépistage est lui aussi non négligeable, et particulièrement pour certains corps de métiers soumis à des tests vérifiant l’absence de THC dans l’organisme.

Ces raisons, couplées aux bienfaits du cannabidiol, ont poussé nombre de consommateurs à se tourner vers le CBD. Un problème persiste cependant :  le THC est naturellement présent dans la plante de cannabis et nombreux sont les produits au CBD contenant également des traces de THC.

Du cannabis sans THC sous plusieurs formes

Pour faire face à cet écueil, des croisements de plantes de cannabis ont été faits afin d’obtenir des souches génétiques faibles en THC.

Diverses manipulations sont par ailleurs faites pour obtenir des produits au cannabis sans THC (ou avec des doses suffisamment faibles pour être légales). En résultent plusieurs types de produits permettant à chacun de trouver son compte.

  • Les produits avec de l’isolat de CBD : ici on isole simplement la molécule de CBD, pour que ce dernier soit le plus pur possible (jusqu’à 99%+), que l’on intègre ensuite au produit. L’avantage est d’avoir la certitude de ne pas consommer de THC. Le principal inconvénient est que la molécule de CBD ne bénéficie pas ici de l’effet d’entourage, un processus naturel par lequel le CBD aurait une efficacité optimisée grâce à l’intéraction avec les autres cannabinoïdes naturellement présents dans la plante.
  • Les produits CBD à Large Spectre (« Broad Spectrum ») : le CBD est ici en présence des autres cannabinoïdes naturellement présents, mais on y a retiré le THC. Ces produits sont très appréciés car sans THC, mais bénéficiant majoritairement de l’effet d’entourage.
  • Les produits CBD à Spectre Complet (« Full Spectrum ») : tous les cannabinoïdes sont présents, y compris une faible quantité de THC. Déconseillés pour les personnes cherchant absolument à éviter ce dernier, quelle qu’en soit la raison !

Nous espérons avoir pu vous éclaircir sur cette nouvelle tendance de cannabis sans THC, pourquoi elle existe, et ce qu’elle implique aussi bien pour les consommateurs que les producteurs !

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *